Un concept simple

Le concept de construction à ossature bois utilise la brique d’isolant comme une brique constructive, cela permet d’obtenir des bâtiments passifs, rapides à monter et économiques.

L’idée est de concevoir l’intégralité d’une structure (sol, murs, plafond) par l’assemblage de blocs isolants, maintenus par vissage et séparé par des lames de bois.
Grâce à un architecte, vous concevez les plans de votre maison et de ses aménagements intérieurs en fonction de vos souhaits et de votre budget.

Chaque construction à ossature bois sera unique, et adaptée à son environnement

Composition de la structure

Toute l’ossature des maisons à ossature bois est réalisée à partir de Lamibois (LVL) d’épaisseur 27mm et de largeur 300mm : solives, rives, montants, lisses, linteaux… Cela confère un gain de matière et de poids par rapport à d’autres solutions bois sur la totalité d’une structure. Toute l’ossature  est calculée et validée par un bureau d’études structure bois se référant à l’EUROCODE 5 “calcul des structures bois”.

Le bois, même si combustible, offre une excellente tenue au feu par rapport aux autres matériaux de construction. Il possède une forte capacité à conserver ses propriétés mécaniques lors d’un incendie, ce qui permet d’assurer une grande stabilité des bâtiments. Pour plus de liberté dans le choix des finitions intérieures et surtout pour une sécurité maximum des habitants des maisons à ossature bois, nous avons fait le choix d’équiper l’intérieur de tous les bâtiments d’une peau OSB (12mm aux murs et plafond, et 22mm au sol) assurant une fonction coupe feu.

De plus, compactes, légères, de formes simples et effet boîte, les maisons à ossature bois réunissent toutes les conditions nécessaires pour résister aux séismes.

Toute l’ossature en Lamibois est systématiquement traitée classe 2 par trempage en amont du chantier : le produit utilisé est une micro émulsion hydrodispersable, destinée à la préservation des bois de construction sans contact avec le sol et sous abris. Il apporte de hautes garanties contre les attaques des insectes y compris les termites et les champignons lignivores. Il est conforme aux classes de risques biologiques 1; 2; et 3a de la norme NFB 50-100-4. Il bénéficie d’un label vert du laboratoire Excell.

 

Performance de l’isolation et confort

Une maison à ossature bois est isolée de 300mm de PSE graphité au sol, murs, toiture, et évite au maximum les ponts thermiques :

  • Besoins en chauffage < 15 kWh/m²/an ou puissance de chauffe < 10 W/m²
  • Besoins en énergie primaire totale (incluant l’électroménager) < 120 kWh/m²/an
  • Parfaite étanchéité à l’air de l’enveloppe

le concept lui-même permet L’étanchéité à l’air des bâtiments à ossature bois : le principe de serrage grâce aux longues vis, des planches de LVL sur les blocs de polystyrène assure une grande part de l’étanchéité du bâtiment.

Avec des essais réalisés dans la configuration critique bâtiment (sans bardage claire-voie en façade extérieure,  finitions non jointives à l’intérieur et panneaux OSB) les tests d’isolation acoustique révèlent des résultats positifs de l’ordre de 30db pour l’atténuation acoustique entre l’intérieur et l’extérieur. A l’inverse d’un PSE classique, l’isolant en PSE graphité propose de meilleures performances d’isolation thermiques.

Dans le cas d’une maison implantée dans une zone sensible (zone urbaine, autoroute, aéroport, maisons mitoyennes…) il est recommandé de renforcer l’isolation phonique en intérieur avec des matériaux spécifiques : panneaux de liège ou de laine de roche, plaques de plâtre phonique, etc. En toiture, la mise en place d’une végétalisation apportera aussi des résultats significatifs.

 

Qualité de l’habitat et bien être

Tous les matériaux utilisés dans le concept de maison à ossature bois sont déjà normés et éprouvés pour une utilisation dans le bâtiment : lamibois, PSE, OSB.

L’isolation renforcée et l’étanchéité à l’air des maisons à ossature bois, entraînent forcément l’utilisation d’une VMC pour renouveler l’air intérieur du bâtiment. Correctement dimensionnée, cette ventilation permettra de maintenir en permanence une excellente qualité de l’air. Nos constructions ne nécessitent pas plus d’entretien ou de maintenance qu’une maison traditionnelle.

C’est dans les années 70 qu’apparaît l’utilisation du PSE dans le bâtiment. Son utilisation est donc éprouvée depuis plus de 40 ans. Après une utilisation de 35 ans, aucune altération liée à l’âge n’a pu être vérifiée. Même en procédant à un vieillissement artificiel supplémentaire de ces matériaux mis en oeuvre depuis des dizaines d’années, aucune différenciation concernant les caractéristiques thermiques et mécaniques n’a pu être mesurée.

Le bois est un matériau naturel et biodégradable. Il est possible d’affirmer qu’il est pratiquement éternel pour autant qu’il ait été séché et maintenu à l’abri de l’humidité. Même si en fin de vie des bâtiments nous envisageons la notion de recyclabilité, les maisons à ossature bois sont réalisés avec pour objectif une durée de vie équivalente à une maison réalisée de manière traditionnelle. Elles offriront néanmoins la possibilité de recycler leurs matériaux dans de nouvelles constructions.

 

Délai et tarifs

Le délai de livraison de votre maison, entre la commande et les finitions est de 4 mois en moyenne, pour un coût d’environ 1600€/m² (pour une étude et un devis détaillé, contactez-nous).

 

Les avantages

 

Galerie

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer